Cigarette électronique : pour réussir son sevrage tabagique ?

La-cigarette-electronique

Compte tenu des effets de la cigarette et du tabagisme, la cigarette électronique est de plus en plus utilisée pour supporter plus facilement le sevrage tabagique. Mais s’agit-il d’un dispositif réellement efficace ?

La cigarette électronique réduit les risques du tabagisme

Un avis du Haut Conseil de la santé publique (HCSP) publié au terme du mois de mai dernier considère la cigarette électronique comme une alternative à la consommation de tabac. Cet accessoire réduirait de manière considérable les risques liés au tabagisme. Le rôle de la cigarette électronique ego t dans le sevrage tabagique prend donc tout son sens à partir du moment où le fumeur décide de substituer sa cigarette classique par un modèle électronique. Celui-ci sera en effet moins exposé à la nocivité des différents éléments dangereux présents dans la cigarette classique, pour ne citer que le goudron et certaines composantes jugées cancérigènes.

Un dispositif de sevrage tabagique plus efficace que les patchs classiques

En 2013, une étude réalisée à l’Université d’Auckland a démontré que l’e-cigarette pas cher, comme celui proposé sur Smokeway est un dispositif de sevrage tabagique nettement plus efficace que les patchs classiques à la nicotine. En effet, ce sondage révèle que 7,3 % des fumeurs ayant adopté la cigarette électronique pendant 13 semaines ont brillamment réussi à stopper la consommation de cigarette classique, contre 5,8 % seulement pour les participants ayant opté pour le patch à la nicotine. Plus de la moitié de ces personnes interrogées (53 %) ont quasiment divisé par deux leur consommation de cigarette classique, contre 41 % pour les utilisateurs de patchs.

Des « vapofumeurs » toujours actifs

Le recours à la cigarette électronique en matière de sevrage tabagique n’est cependant pas efficace à 100 %. En effet, un sondage réalisé par l’OFDT – Observatoire français des drogues et des toxicomanies – démontre que plus de la moitié des personnes interrogées ayant adopté la cigarette électronique ne tirent pas encore un trait définitif sur la cigarette classique. Le HCSP affirme donc que la cigarette électronique ne peut être jugée efficace en termes de sevrage tabagique que si le vapoteur arrête complètement la cigarette classique.

Malgré nos efforts pour arrêter le tabac, ce n’est pas facile d’arrêter définitivement mais s’il existe un moyen qui peut nous faire arrêter petit à petit, pourquoi ne pas essayer une autre alternative et préférer  la cigarette électronique tel que l’e liquide camel à la cigarette classique pour mieux préserver la santé si ce dernier aide à réduire les risques du tabagismes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses KeywordLuv. Enter YourName@YourKeywords in the Name field to take advantage.