Comment réduire les risques d’incendie domestiques ?

le

D’après la loi nº 2010-238 du 9 mars 2010, tous les logements devront disposer de détecteurs autonomes de fumée à partir du 9 mars 2015. Cette obligation devra être adoptée par les particuliers et les professionnels dans le but de réduire au mieux les incendies accidentels. En effet, en France, on recense un incendie toutes les deux minutes et ce constat alarmant a poussé les fabricants à créer des installations répondant à tous les besoins et à tous les budgets.

Quelles sont les principales causes d’incendie ?

L’incendie domestique fait des ravages, surtout dans les maisons qui ne disposent pas d’alarme maison. Dans la majorité des cas, le feu se déclenche à la suite d’un oubli ou de négligences (un mégot de cigarette encore allumé, une bougie ou des encens qui ont été laissés allumés près de source de chaleur, etc.). Il se peut également que le feu se déclare à la suite d’une imprudence (des appareils électriques non éteints). Enfin, la principale cause d’incendie est une installation électrique défectueuse (fil endommagé, prises surchargées, etc.). Les feux se déclarent généralement dans les pièces qui accueillent le plus d’appareils électriques comme le séjour, la cuisine ou encore les locaux de vide-ordures. Dès qu’un feu s’est déclaré, les occupants de la maison risquent d’être étouffés par la fumée toxique que dégage l’incendie domestique ou blessés par les effondrements. Dans tous les cas, il est primordial de disposer d’un détecteur de fumée.

Pour quelle solution opter ?

30 % des incendies se déclenchent pendant la nuit, ce qui fait qu’elles surprennent les occupants de la maison dans leur sommeil et ces derniers risquent de mourir soit étouffés par la fumée soit par le feu qui va se propager rapidement dans toute la maison. Pour éviter de se retrouver au-devant de tels malheurs, il est impératif de recourir à un détecteur de fumée sans fil qui viendra prévenir les occupants de la maison dès qu’il y aura un début de feu. Il devra être installé dans les principales zones de passage comme le couloir et dans les chambres à une bonne hauteur et sur une surface bien dégagée. À noter qu’il ne faudra pas la placer dans la cuisine ni dans la salle d’eau où il risquerait de se déclencher de manière intempestive.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses KeywordLuv. Enter YourName@YourKeywords in the Name field to take advantage.