Comment et pourquoi la DHEA

Apres avoir conquis les états unis la DHEA cette astuce miracle anti Age qui combat le processus de vieillissement de nos artères est entrée dans nos pharmacies et sur le net avec la parapharmacie sante nature beauté.
Alors que de très nombreuses études sont en cours pour essayer de prouver les propriétés de ce médicament de jouvence,  en France sante nature beauté revient sur ce véritable phénomène de société.

Les origines de la dhea :

Comment en quelques années la dhea a-t-elle réussit cette prouesse de traverser les continents et venir conquérir le marché français du rajeunissement des cellules.  Cette hormone qui est naturellement produite par l’organisme et dont nous sommes hélas limitée à partir de 24 ans, brule toutes les étapes et se transforme en frénésie chez les connaisseurs du comprime qui combat le vieillissement.

Comment en quelques années cette découverte scientifique d’un chercheur français le professeur Beaulieu est-elle devenue un phénomène de société.

Cette hormone naturellement fournie par l’organisme diminue fortement avec l’Age, d’où l’idée de rétablir un taux normal par une supplémentation. Mais alors que de nombreuses études qui il est vrai sont entrain de prouver la qualité de ce médicament qui combat le vieillissement, la grande partie du marché n’a pas attendue les résultats définitifs pour acheter cette pilule de jeunesse. Même si vous voulions rajeunir nos muscles naturellement et que notre alimentation et l’activité physique qu’on fait peuvent ralentir le processus. Il ne faut pas oublier qu’à partir de 24 ans, notre organisme et les cellules ne régénèrent plus naturellement. Et c’est à ce stade là que  la supplémentation de compléments nutritionnels tel que la DHEA doit intervenir. En effet cette cellule, cette hormone qui est en nous depuis notre naissance diminue de plus en plus avec l’Age.
La dhea est présente dans le fœtus puis devient négligeable pendant l’enfance. Elle augmente à l’Age de 7 ans et culmine entre 20 et 30 ans. Par la suite cette concentration diminue progressivement pour ne plus représenter qu’un tiers de son maximum vers les  60 ans. Les femmes en produisent moins que les hommes environ 20 à 30 %.
De ce fait une supplémentation sous la forme la plus courante environ   25 mg par jour pour une femme et 50 mg pour un homme entre 25 et 45 ans permet de garder son potentiel  de dhea selon le professeur Beaulieu.
Les différentes études sur cette hormone aussi ont prouvés qu’elle ne servait pas seulement à ralentir le vieillissement musculaire mais qu’elle peut également soulager la douleur, peut apaiser le rhumatisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses KeywordLuv. Enter YourName@YourKeywords in the Name field to take advantage.