Les bienfaits du poisson sur la santé

Les bienfaits du poisson sur la santé

Depuis notre plus jeune âge, on nous a « forcé » à manger du poisson tous les vendredis, pour notre bien selon les dires de nos parents, un rituel qu’on avait franchement du mal à supporter! Mais, voilà aujourd’hui, on comprend mieux ce rituel car de nombreuses études médicales ont démontré que le poisson a de réels bienfaits sur notre santé.

Ainsi, leurs pouvoirs reconnus sur le bien-être physique et moral, nous aident à lutter contre une multitude de maladies tout en protégeant la beauté de la peau.

on conseille la consommation de poisson 2 à 3 fois par semaine pour couvrir les besoins de l’organisme. Mais, il faut se rendre à l’évidence et avouer qu’il n’est pas toujours facile de respecter ce rythme tout au long de l’année. Alors, il est aussi possible de trouver une aide à travers des suppléments nutritionnels comme les omégas 3. C’est ainsi que ces compléments alimentaires sauront parfaitement bien combler les carences en matière d’oméga 3. Il y a des sites spécialisés comme glucosamine.com/fr qui propose une large gamme d’oméga -3 qui saura répondre à vos attentes grȃce à la qualité et la sécurité assurés de leurs produits .

Le poisson étant riche en phosphore sert à la minéralisation des os et des dents, à la production d’énergie au sein de la cellule et donne un coup de pouce pour la mémoire.

Le poisson est une bonne source de protéines tout en nous apportant les oligo-éléments, comme le zinc, le cuivre, l’iode, le sélénium et le fluor nécessaires au cerveau et au système nerveux.

Question vitamines, le poisson n’est pas en reste non plus puisqu’il contient des vitamines A, D et B indispensables à notre santé et, notamment, à la croissance. Afin de couvrir tous nos besoins en matière de  « bons gras » que l’on nomme Oméga 3, on va se nourrir de « poissons gras » tels que le saumon, hareng, maquereau, sardine, thon, truite…ou encore les « poissons blancs » comme la sole, la raie, le merlan…

Mais, on préfère les poissons sauvages car il sont souvent plus riches en oméga 3 que les poissons d’élevage ayant été « dopés » artificiellement. Une information importante à prendre en considération, les poissons d’élevage sont arrosés avec des antibiotiques et exposés à de nombreux produits. Pour survivre, les poissons d’élevage sont vaccinés par des vairons qu’ils consomment. Plus tard, ils reçoivent des antibiotiques ou des pesticides pour parer aux infections. Voilà pourquoi, il est préférable et plus sain de consommer des poissons sauvages.

Ils seront nos meilleurs alliés pour prévenir la démence sénile, la dépression en préservant les fonctions cognitives telles que la mémoire ou encore la résolution de problèmes. Parfait aussi pour le cœur car les poissons gras contribuent à réguler le rythme cardiaque et permet de réduire le risque d’arrêt cardiaque. Pour les artères, ils réduisent aussi de 40% le risque de mourir d’un infarctus (artère bouchée).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses KeywordLuv. Enter YourName@YourKeywords in the Name field to take advantage.