Les règles à connaitre au karting

Il n’y a pas de loisirs plus distrayants que le karting et ceux qui cherchent une idée d’activité à faire en famille devraient apprécier le jeu. L’idée est la même qu’une course de voiture réduite sauf qu’ici, les connaissances en termes de pilotage sont impératives et d’ailleurs, il y a des règles en vigueur auxquelles les coureurs devront se plier.

Les règles à connaitre avant de se lancer

Le karting trets propose de passer un après-midi ou une journée en famille ou entre amis à profiter de leurs espaces de loisirs et à tester de nouvelles sensations avec le karting. D’emblée, les joueurs qui se sont inscrits à la course devront se plier aux règles et avant de monter dans le karting, il y a quelques règles de sécurité à retenir. La première d’entre eux concerne l’équipement du pilote. Chaque pilote devra notamment porter un casque intégral, un bonnet charlotte jetable, des gants ainsi que des bottes. Pour ce qui est de la tenue vestimentaire, il est impératif d’éviter les jupes, les shorts et autres sandales au profit d’un jeans et une paire de baskets ou de bottines. Les cheveux ne doivent pas dépasser du casque et les écharpes et autres foulards sont bannis du circuit. Concernant les questions de sécurité, il faudra que les coureurs respectent l’âge minimum requis par l’établissement pour la pratique du karting.

Sur la piste : attention aux fautes

Une fois sur la piste, chaque pilote doit avoir un comportement « fair-play » et avoir l’esprit sportif, car comme c’est un jeu au départ, il n’est pas utile de filer à 100km/h pour arriver jusqu’à la ligne d’arrivée. Les coureurs devront également respecter les consignes données par les commissaires de piste et respecter les couleurs des drapeaux. Pour rappel, chaque drapeau a sa propre signification. Le drapeau bleu invite à ralentir ou à laisser passer le coureur de derrière tandis que le drapeau jaune signifie qu’il y a un danger sur la piste et qu’il faut ralentir. Le drapeau rouge quant à lui signifie qu’il faut s’arrêter, car il y a un accident sur la piste tandis que le drapeau à damier annonce la fin de la course et signifie que le coureur doit rentrer au stand de départ.

Il convient de rappeler que les coureurs ne doivent en aucun cas être sous l’emprise d’alcool, de drogues ou de médicaments lorsqu’ils entrent sur la piste. Tout comportement douteux sera sanctionné et peut entrainer l’exclusion immédiate du pilote fautif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses KeywordLuv. Enter YourName@YourKeywords in the Name field to take advantage.